Ressources

Ressources2018-11-21T12:06:29-05:00

#MMF2020 – Nous résistons pour vivre, nous marchons pour transformer!

Cette vidéo raconte un peu l’histoire de la Marche mondiale des femmes et explique pourquoi les féministes du monde entier marcheront en 2020 et pour quel projet de société. Sous le slogan « Nous résistons pour vivre, nous marchons pour transformer! », les femmes ont un programme international intense qui débute le 8 mars pour se terminer le 17 octobre. L'année 2020 verra donc la 5e action internationale de la Marche et les 20 ans du mouvement.

Catégories : Outil|Tags: |

Adapter le parcours judiciaire au rythme et aux vécus des victimes et des survivantes

Cette présentation de L’R a été faite avec l’objectif d’informer le Comité d’experts sur l’accompagnement des victimes d’agressions sexuelles et conjugales de la présence, partout au Québec, de ressources féministes communautaires outillées pour accueillir, conscientiser et accompagner les femmes victimes ou survivantes d’agressions sexuelles et de violence conjugale.

Catégories : Publication|Tags: |

La reconnaissance d’une obligation explicite de l’employeur en matière de violence conjugale au Québec : rapport de recherche

Au Canada comme ailleurs dans le monde, une nette tendance se dessine vers la réglementation de la violence et du harcèlement au sein du régime de la santé et de la sécurité du travail. Au Québec, le cadre juridique est encore lacunaire eu égard aux obligations de l’employeur en matière de violence conjugale au travail.

Catégories : Outil|Tags: |

Parcours des femmes noires dans le milieu féministe institutionnel québécois

Les travailleuses noires sont confrontées au racisme et à d'autres types d'oppression quand les organisations féministes qui les emploient n'ont pas complété le travail de déconstruction des dynamiques de pouvoir.

Huit étapes pour une réforme rationnelle du droit de la famille

L’R rejette la proposition de réforme et déplore que des consultations ne soient menées que sur les propositions issues du Rapport Roy. Nous recommandons d’abandonner l’idée du régime parental obligatoire et d’un régime basé sur la compensation, d’adopter un régime opt out pour les conjoint·es de fait, de définir l’éligibilité au régime opt out (un enfant ou 3 ans de vie commune), de définir le contenu du régime par défaut (principes de secours et de compensation), de conserver le patrimoine familial comme régime impératif ainsi que la société d’acquêts comme régime par défaut, et de mener des consultations publiques spécifiquement sur les aspects relatifs à la garde d’enfant.

Catégories : Actualité, Publication|Tags: , , |

Dernières nouvelles

En savoir plus

CARTE INTERACTIVE
DES CENTRES DE FEMMES

Voir la carte