La reconnaissance d'une obligation explicite de l'employeur en matière de violence conjugale au Québec : rapport de recherche

Ce rapport fait état des résultats d’une recherche effectuée à la demande d’une coalition de groupes de la Côte-Nord, soit le CAVAC Côte-Nord, le Centre Femmes aux 4 Vents, la Maison des Femmes de Baie-Comeau et la Maison l'Amie d'Elle.

Le maintien du lien d’emploi et la protection du revenu d'une victime de violence conjugale renforce sa  capacité à se soustraire à la violence. Par contre, il est souvent facile pour l’agresseur de la localiser à son travail, ce qui expose l’ensemble du milieu de travail aux effets néfastes de la violence conjugale.

Au Canada comme ailleurs dans le monde, une nette tendance se dessine vers la réglementation de la violence et du harcèlement au sein du régime de la santé et de la sécurité du travail. Au Québec, le cadre juridique est encore lacunaire eu égard aux obligations de l’employeur en matière de violence conjugale au travail.

  • Autrices : Rachel Cox avec la collaboration de Marie-Ëve Desmarais et Shanie Roy
  • Édition : UQÀM

  • Date de publication : Septembre 2019

  • Format : PDF

Télécharger la publication
2019-11-06T13:22:39-05:0025 septembre 2019|Tags: |