Avortement – Bilan d’un demi-siècle de luttes féministes

En légalisant l’avortement sous mandat médical en 1969, c’est par accident que Pierre Eliott Trudeau déclenchait le plus grand mouvement féministe de la deuxième moitié du 20e siècle. Ne pouvant se satisfaire d’un progrès aussi limité, les féministes de la deuxième vague avaient trouvé leur cheval de bataille : l’avortement libre et gratuit. Dans La bataille de l’avortement : chronique québécoise, Louise Desmarais a compilé tous les événements traitant de la question de l’avortement au Québec de 1970 à 2010. Des scandales héroïques du docteur Morgentaler jusqu’aux cliniques illégales d’avortement menées par des féministes dans les CLSC et le Centre de santé des femmes de Montréal durant les années 1980 et 1990, sans oublier les tentatives de recriminaliser l’avortement sous le gouvernement conservateur de Stephen Harper de 2006 à 2015, tout devait être archivé nous dit-elle : il en va de la postérité de la mémoire du féminisme. Un très intéressant entretien réalisé par les Publications universitaires.

2018-10-23T08:06:17-05:0018 octobre 2016|Tags: , , |