Offre d’emploi – Contractuelle chargée de projet en violences faites aux femmes

L’R des centres de femmes du Québec regroupe 85 centres de femmes implantés dans toutes les régions du Québec. Le regroupement a pour mission de soutenir le développement des centres de femmes et de travailler à l’amélioration des conditions de vie de l’ensemble des femmes : à ce titre, L’R a une préoccupation particulière pour les femmes les plus marginalisées. Les centres de femmes sont issus d’initiatives locales et sont des lieux d’appartenance, d’entraide, d’éducation et d’action intervenant dans tous les champs de la condition féminine.

L’R est à la recherche d’une travailleuse contractuelle qui collaborera avec la permanence et le comité exécutif. Il s’agit d’un contrat de trois ans, avec possibilité de permanence à la fin du projet. La chargée de projet planifie, organise et coordonne la réalisation des objectifs du projet conformément aux orientations et priorités décidées par l’équipe, le comité aviseur ainsi que le comité de coordination à qui elle est redevable de ses activités.

Description des tâches

Assure le fonctionnement du projet

  • Planifie, organise et coordonne les activités liées au projet (élaboration et mise en œuvre d’un plan d’action).
  • Assure la gestion des ressources (planification du travail, évaluation, réunions du comité aviseur, arrimage avec les recherches antérieures).
  • Supervise l’évolution du budget lié au projet et s’assure de l’équilibre budgétaire.
  • Prépare les réunions du comité aviseur, s’assure que les documents et rapports nécessaires à l’exercice du pouvoir décisionnel de ses membres sont produits et assure le suivi des décisions.
  • Aide le comité de coordination, le comité aviseur et l’exécutif à jouer activement leur rôle de soutien au projet en les informant et en les alimentant sur les faits saillants liés au projet.
  • S’assure que le regroupement donne le soutien nécessaire au développement du projet.

Assure la représentation des intérêts du regroupement liés au projet

  • Veille à étendre la visibilité du projet (médiatisation, établissement de partenariats, collaboration, réseautage).
  • Représente le regroupement au sein de tables de concertation ou de comités liés au soutien ou au développement du projet.
  • Veille à l’accroissement des capacités du réseau dans l’articulation de son analyse généraliste (approche globale des conditions de vie des femmes).
  • Veille à la reconnaissance des centres comme ressources de première ligne pour les femmes victimes de violence.
  • Veille à la mobilisation des centres de femmes dans la création d’une plateforme de revendications mettant en lumière leurs expertises en violences faites aux femmes.

Actualise les formations

  • Mobilise les personnes-ressources pertinentes pour la mise à jour des formations de L’R en lien avec l’intervention féministe intersectionnelle.
  • Produit les outils nécessaires à l’amélioration des compétences d’intervention des travailleuses de centres en lien avec les objectifs du projet.
  • Assure l’intégration d’une approche intersectionnelle (analyse comparative entre les sexes +) aux formations de L’R.
  • Organise et réalise la tournée de formations en collaboration avec l’équipe de permanence.

Exigences

  • Être militante féministe intersectionnelle et être politisée.
  • Avoir une grande capacité d’organisation, d’esprit d’équipe, d’autonomie.
  • Connaissance des violences faites aux femmes et de leurs impacts sur les femmes.
  • Connaissance des outils informatiques (Suite Office).

Atouts

Connaissance du réseau et de nos pratiques décisionnelles, expérience en gestion et en intervention féministe intersectionnelle, expérience en éducation populaire autonome et féministe, connaissance des réseaux sociaux et web, bilinguisme.

Conditions générales

La travailleuse sera appelée à se déplacer occasionnellement à travers le Québec et/ou à travailler les soirs et les fins de semaine, même si l’horaire normal de travail est le jour du lundi au vendredi.

Dans un réel souci d’atteindre l’égalité pour toutes les femmes et entre toutes les femmes, L’R encourage fortement les femmes marginalisées à poser leur candidature et à nommer leurs particularités dans leur lettre d’intention. À compétences égales, nous favoriserons la candidature d’une femme immigrante, racisée, autochtone, en situation de handicap ou issue de la diversité sexuelle et de genre.

Entrevues le 17 décembre 2019. Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées et ce, le 10 décembre 2019.

Salaire : 32.55$/heure.
Conditions de travail : selon le contrat de travail.
Poste à 35 heures semaines.

Début : semaine du 13 janvier 2019.

Faire parvenir votre c.v. accompagné d’une lettre de motivation, au plus tard le 6 décembre 2019 à midi à st-amand@rcentres.qc.ca. Prière d’indiquer OFFRE D’EMPLOI dans l’objet du courriel.

> Téléchargez cette offre d’emploi en format PDF.

2019-11-16T05:07:45-05:0016 novembre 2019|