Consultation en vue d’un plan d’action gouvernemental en matière d’exploitation sexuelle

Avis de L’R des centres de femmes présenté au Comité interministériel sur l’exploitation sexuelle.

Si les centres de femmes ont une position nuancée sur cet enjeu qui divise le mouvement des femmes, c’est bel et bien parce qu’ils travaillent avec les femmes qui vivent ou survivent de ce travail ou de cette exploitation. Si les centres de femmes continuent, en zones rurales ou urbaines, à travailler avec ces femmes comme avec toutes les femmes, c’est grâce à leur posture d’accueil et d’ouverture. Celle-ci est rendue possible grâce à une approche d’intervention féministe enrichie d’expériences et de recherches. C’est donc forts de leurs expériences que les centres de femmes tiennent à souligner au Comité interministériel sur l’exploitation sexuelle qu’il faut d’abord être alliées avec les femmes prostituées/travailleuses du sexe dans leurs luttes pour réussir tout plan d’action en matière d’exploitation sexuelle. Or, cette alliance n’est possible qu’en créant des rapports égalitaires avec ces femmes, en ne les jugeant pas et en étant convaincues qu’elles sont les expertes de leur vie et les meilleures juges pour elles-mêmes!

  • Auteure : L'R des centres de femmes du Québec

  • Édition : L’R des centres de femmes du Québec

  • Date de publication : Décembre 2013

  • Format : PDF
    Nombre de pages : 10

Télécharger la publication